Pourquoi réaliser un cahier des charges pour mon projet web ?

Que le projet web soit en BtoB, en BtoC, le cahier des charges est un rite de passage inévitable.

CKC Net accompagne de nombreuses entreprises dans leur stratégie digitale, et ce, dans des secteurs tous très différents les uns des autres.

Que le projet web soit en BtoB, en BtoC, que ce soit pour une petite entreprise comme pour une multinationale, le cahier des charges est un rite de passage inévitable.

Une tâche pénible mais indispensable
Rédiger un cahier des charges n'est sans doute pas la partie la plus exaltante de votre projet, on en a bien conscience. On ne sait pas par où commencer ni quoi écrire, et puis à quoi bon ? N'est-ce pas réservé qu'aux grandes sociétés ? L'agence n'a qu'à faire sans ou improviser.

Hop hop hop, on vous arrête tout de suite !
Avez-vous déjà vu un architecte construire une maison sans ses plans ? Eh bien, c'est la même chose pour une agence digitale. Pour pouvoir créer un projet efficace et qui colle au mieux à vos attentes, nous avons besoin d'avoir un maximum d'informations.

En plus de vous aider à canaliser vos idées et à restructurer votre stratégie de communication globale, le cahier des charges va permettre à notre équipe de travailler de façon plus précise et ainsi assurer un rendu satisfaisant dès les premières ébauches.
​​​​​​​
Le cahier des charges doit décrire précisement le fonctionnement : il ne faut pas se contenter des points généraux comme "le client doit pouvoir s'inscrire", "il faut pouvoir payer par carte bancaire" etc. Pour chaque fonctionnalité, il faut décrire ce qui est précisément attendu : champs de saisie demandés à l'utilisateur, modalités techniques, APIs ou services à utiliser...


Quelques exemples pour vous guider :
- Présentation de votre projet, de votre entreprise et de votre stratégie digitale
- Type de projet web souhaité (Site vitrine ? Site e-commerce ? Application mobile ? Support de promotion pour une opération spéciale ou ponctuelle ?)
- Supports (web, android, ios...)
- Langue(s) à prévoir
- Charge graphique (logo, couleurs, typographie)
- Contenu rédactionnel
- Cible & objectifs
- Modèle économique
- Fonctionnalités techniques et modules envisagés pour votre projet (Module de paiement ? Chat en ligne ? Module d'inscription ?)
- Arborescence back-office & front-office
- Processus automatisés et tâches de fond : emails automatisés, relances, alertes...

​​​​​​​Le cahier des charges peut contenir entre 10 à 200 pages selon l'envergure du projet et il ne faut pas lésiner sur les détails. Aussi, n'hésitez pas à nous donner des exemples de projets web si vous souhaitez vous en inspirer.


Vous souhaitez en savoir plus sur le webmarketing ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par www.ckc-net.com, éventuellement avec d’autres données vous concernant, afin de permettre l’élaboration de statistiques en vue de l’amélioration du site et vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux.
En savoir plus - Paramétrer mes cookies